Direction du Contrôle Financier

Direction du Contrôle Financier

Atelier de formation des formateurs sur le guide méthodologique des systèmes de contrôle de gestion des ministères

« Nous avons le devoir de prouver en tant qu’Ivoiriens que nous sommes capables de mettre en place des dispositifs de gestion qui sont incontestables ». C’est sur ces mots forts de M. N’DA Kacou Ange, Directeur du Contrôle Financier que s’est clôturé l’atelier de formation des formateurs sur l’implémentation du guide méthodologique des systèmes de contrôle de gestion des ministères. Cet atelier placé sous la présidence de M. Adama COULIBALY, Ministre des Finances et du Budget s’est tenu du 25 au 29 mars 2024 au Suprême Hôtel de Grand-Bassam. La nécessité d’une gestion financière transparente et efficiente n’a jamais été aussi cruciale qu’aujourd’hui, surtout dans un environnement économique en constante évolution et de plus en plus complexe. Dans ce contexte, le contrôle de gestion émerge comme un pilier fondamental pour garantir la viabilité et l’efficacité des politiques publiques. C’est pourquoi, le paradigme nouveau induit par la réforme des finances publiques entreprise par la Côte d’Ivoire, place au cœur de ce dispositif la mesure de la performance.
Cet atelier revêt donc une importance stratégique en permettant aux participants d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour mettre en œuvre les meilleures pratiques en matière de contrôle de gestion au sein de leur département ministériel.
« Je vous invite à contribuer amplement à la mise en œuvre des dispositifs de contrôle de gestion dans vos différentes structures » a encouragé M. N’DA Kacou Ange, Directeur du Contrôle Financier.
Par ailleurs, il a assuré du soutien de la Direction du Contrôle Financier dans la mise en œuvre de ces dispositifs. « La Direction du Contrôle Financier se tient toujours à votre disposition pour vous accompagner conformément aux missions que nous confient les dispositions légales nationales » a-t-il affirmé. Il n’a pas manqué d’expliquer que la Direction du Contrôle Financier ne s’arrêtera pas seulement à l’accompagnement, mais qu’elle procédera à terme à l’évaluation de ces dispositifs.
Pour rappel, ce sont au total 63 personnes composées d’inspecteurs Généraux, Directeurs, sous directeurs, chef de service, tous issus d’une trentaine de ministères qui ont pris part à cet atelier.

Parution dans la presse